Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/6/d465749514/htdocs/config/ecran_securite.php on line 283
Site de la Hazac
LIMOGES

Infos :

ACI ET SYNAGOGUE C.C.
25/27 rue Pierre Leroux
87000 LIMOGES
lauraelmanmarbouty@orange.fr

Président : Charley DAIAN
Vice-présidents : Laura ELMAN-MARBOUTY, Patrick SIMON
Trésorier : Jacques SERRUYA
Secrétariat : Suzanne KLEEFELD

Description :

Comme partout en Europe, la fin du premier millénaire fut une sombre période pour les Juifs de Limoges. En 1010, les Juifs eurent à choisir entre la conversion ou l’expulsion. Une écrasante majorité choisit l’expulsion, ce qui causa un tort économique à la cité. Au milieu du XIe siècle, Rabbi Joseph Tov Elem est le chef spirituel de la Communauté. Son audience dépasse largement les frontières de la France. Il est reconnu pour son activité de décisionnaire et littéraire. Il est l’auteur d’un recueil d’actes juridiques. Durant le XIXe siècle, des familles du Comtat Venaissin et du Bordelais viennent s’établir dans la ville. Durant la deuxième guerre mondiale, Limoges devient le plus grand centre de réfugiés pour les Juifs des départements d’Alsace-Lorraine. Des personnalités de premier plan, dont le Grand Rabbin DEUTSCH (fondateur et enseignant du Petit Séminaire Israelite de Limoges de 1942 à 1944), animent une vie juive intense, malgré la présence de la milice. Le Professeur Jonathan SANDLER zal, assassiné à Toulouse avec ses enfants, est le petit fils de Robert SANDLER qui a tenu à Limoges, avec sa famille un restaurant cacher clandestin où des juifs, sans papiers ou porteurs de faux papiers trouvèrent de quoi manger. La petite communauté d’après-guerre sera renforcée en 1962, par l’arrivée de coreligionnaires originaires d’Afrique du Nord. Comme toutes les petites communautés, Limoges profite de la venue régulière d’une équipe de la HAZAC, mise en place par le Consistoire central, pour assurer et animer les offices du shabbat.

LIMOGES : PHOTOS
LIMOGES : ARTICLES

NEWS HAZAC

Date Ville Événement